76 Avenue de la République 75011 Paris - 01 43 57 64 36

Boutique

La dynastie des dragons – Tome 3 – Page – 23 – Manu civiello

2000,00

La dynastie des dragons – page – 23 – Manu civiello – planche originale couleurs technique acrylique – format  44 x 60  – signée

1 en stock

Partager

Des couleurs flamboyantes .
Une incroyable multitude de détails réalisés avec minutie et talent .
Ces planches sublimes sont de véritables tableaux .
Tous ça dans des formats spectaculaires.

La dynastie des dragons

Cette fresque fantastique chinoise se passe à l’époque de la Chine antique des premiers empereurs, avant qu’elle ne soit unifiée. Comme souvent dans les récits chinois, elle mélange largement les faits historiques avec les mythes, pour façonner une fresque médiévale fantastique plutôt réussie. Le dessin d’Emmanuel Civiello retranscrit (évidemment) à merveille cette époque rude et difficile, avec des mises en scènes prenant parfois toute une planche. Ce dessin ultra-réaliste parfaitement maîtrisé se complète par une colorisation minutieuse, au service d’une atmosphère forte. Cette ambiance asiatique prégnante plaira assurément aux fans du registre. On assiste aussi à un combat magnifique de dragons, surprenant et réussi, mais on n’en dira guère plus.
article planete bd.com

EMMANUEL CIVIELLO
BIOGRAPHIE
Emmanuel Civiello, originaire de la région de Lille, est né le 17 février 1973. Enfant, il rêve déjà de travailler dans la bande dessinée… Aussi, après ses années lycée, souhaite-t-il intégrer l’école des Beaux-Arts d’Angoulême. Malheureusement pour lui, des problèmes de finances municipales conduisent à la fermeture temporaire de l’école. Civiello décide donc de s’exiler en Belgique. Il commence tout d’abord par des études de peinture monumentale aux Beaux-Arts de Bruxelles, puis ce jeune prodige acquiert en l’espace d’une année et demi les techniques d’illustration à l’institut Saint-Luc. Le monde de la BD le découvre en 1996 avec la sortie du premier tome d’un conte féérique, La Graine de folie. Il voue une admiration particulière à René Hausman (Laiyna- éd. Dupuis) et bien sûr aux illustrateurs anglais Brian Froud et Alan Lee. Civiello aime travailler la nuit dans la douceur de la musique celte pour créer des mondes imprégnés de légendes et d’atmosphères médiévales. Comme il travaille en grand format et en couleurs directes (ses planches sont de véritables tableaux !), il réalise en moyenne 1 à 2 planches tous les trois jours. Si, pour se concentrer sur ses illustrations, Civiello préfère travailler seul, il a néanmoins tenté l’expérience d’une collaboration : il réalise les dessins d’une nouvelle série, Korrigans, scénarisée par Thomas Mosdi, un autre grand amateur d’ambiance noire et gothique. La trame de cette nouvelle série est donc bien sûr fantastique mais aussi historique. Emmanuel Civiello vit aujourd’hui en thaïlande

Article des éditions Delcourt

Vous avez une question concernant cette oeuvre ? N'hésitez pas à nous contacter par email en remplissant ce formulaire ou en nous appelant au 01 43 57 64 36.