L’Autoroute du soleil – Page 7 – BARU

1000,00 

planche originale – technique encre de chine et lavis – format 33 x 23 – signée

De Nancy à Marseille, la traque de deux jeunes Français, Alex et Karim, par un ponte de l’extrême droite, cocu et violent…

Le chef-d’oeuvre de Baru, qui préfigure les romans graphiques de Larcenet et Davodeau, prix du Meilleur album au festival d’Angoulême 1996.

L’Autoroute du soleil est une bande dessinée du Français Baru réalisée entre 1991 et 1994 à la suite d’une commande de la maison d’édition japonaise Kōdansha qui l’a publiée à l’été 1994 dans sa revue Morning. Éditée par Casterman en 1995 dans sa collection « Mangas », elle a obtenu l’Alph-Art du meilleur album français au festival d’Angoulême 1996.

L’Autoroute du soleil raconte la fuite du français d’origine maghrébine Karim Kemal et du fils d’immigrés italien Alexandre depuis leur ville déshéritée de la Lorraine industrielle vers le sud de la France après que Kamel a couché avec la femme de Raoul Faurissier, cadre local d’un parti d’extrême-droite qui les poursuit avec sa bande. En l’absence de contraintes de paginations, cette histoire étant destinée au marché japonais, Baru a pu développer cette cavale sur 430 pages, et ainsi atteindre une complexité dans la caractérisation supérieure aux bandes dessinées habituelles et décrire finement le contexte délétère et les problèmes sociaux de la France du début des années 19901.

En stock

L’Autoroute du soleil – Page 7 – BARU

1000,00 

Catégorie :